Apprenez à coudre
avec Filoute

  • Recevez, chaque semaine, un cours en vidéo
  • Réalisez les modèles proposés, à votre niveau
  • Posez vos questions aux Filoutes en cas de souci!

Vous êtes ici

La technique de l'ourlet invisible

Il existe une technique pour faire un ourlet (presque) invisible à la machine. Lorsqu’il est bien fait, le résultat peut vraiment concurrencer le point invisible à la main, en ayant l’avantage d’être beaucoup plus rapide à faire (et plus régulier).

1) Commencez par plier votre tissu ou votre vêtement comme il faut. Cela peut se décomposer en trois étapes. En premier, faites un petit rentré (d’environ 1cm) pour cacher le bord à vif et empêcher que le tissu ne s’effiloche.   Cette étape n’est pas nécessaire si jamais vous avez cranté ou surfilé ou encore posé un biais sur votre bord à vif. En deuxième, formez votre ourlet (de la hauteur que vous voulez). En troisième, glissez la moitié de votre ourlet sous le tissu du vêtement. Aidez-vous à chaque fois de votre fer à repasser pour maintenir les plis en place.

2)  Réglez ensuite votre machine. Choisissez le point couture invisible sur votre cadran de motif et sélectionnez une longueur de point entre 1 et 2.

3) Placez votre ouvrage sous le pied presseur et abaissez ce dernier de telle sorte que le milieu du pied se trouve au niveau de la séparation entre l’ourlet et le vêtement. Attention, ça n’est pas « scientifique » comme indication. Il existe un pied presseur spécial couture invisible mais il n’est pas fourni avec la plupart des machines. Lorsque vous utilisez votre pied multi-usage, comme ici, le mieux est donc de commencer par tourner votre volant vers vous pour abaissez l’aiguille « à la main » (sans appuyer sur la pédale) et régler ainsi doucement la position du tissu.

4) Le point couture invisible, comme le montre bien le petit signe sur le cadran de motif, est fait d’une succession de points droits entrecoupés de quelques triangles. Vous savez que votre tissu est bien positionné lorsque vous piquez les points droits dans l’ourlet et les pointes des triangles à la limite du vêtement. N’hésitez pas à vous entrainer un peu sur un bout de tissu avant de coudre votre ouvrage.

5) Lorsque vous êtes confiante, appuyez sur la pédale et cousez ! Si vous êtes débutante, pressez faiblement votre rhéostat pour garder un rythme relativement lent. Cela vous aidera à garder le contrôle.